Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 19:51

Pourquoi craindre l’Ankou ? / / Pourquoi craindre l’Ankou qui préside au passage ? / Pourquoi craindre l’Ankou ? / Le miz du se rapproche et chacun pense à lui, / Et, quelque soit son âge, / Il n’en est qui soit sage ! / Tous tremblent de croiser sa lanterne qui luit / Dans la nuit, quand il erre … / / Pourquoi craindre l’Ankou qui préside au passage ? / Pourquoi craindre l’Ankou ? / / Tous redoutent l’instant où, vif et sans à-coup, / / En balançant sa lame, / Il nous délivre l’âme … / Mais comment s’envoler ? Le corps, tel un licou, / Nous rattache à la terre ! / / Pourquoi craindre l’Ankou qui préside au passage ? / Pourquoi craindre l’Ankou ? / / La peur de l’inconnu, de toute éternité / Étreint et paralyse, / Et c’est là que se brise / Toute notre raison. Si nul n’est abrité, / Tout un chacun se terre … / / Pourquoi craindre l’Ankou qui préside au passage ? / Pourquoi craindre l’Ankou ? / / Nul ne l’évitera, prudent ou casse-cou ; / De la terreur stérile, / Je refuse la bile ; / Je chante, en l’attendant, serein … Car d‘un seul coup, / Je te verrai, Lumière ! / / Je ne craindrai l’Ankou qui préside au passage ! / Je ne craindrai l’Ankou ! / / Stellamaris

Le miz du, en breton : le mois noir, novembre

L’Ankou : le serviteur de la mort, qui accompagne les défunts dans leur dernier passage.

 

(Malhoun)

Partager cet article
Repost0

commentaires

T


parce que c'est pas la mort qui fait peur...c'est le chemin qui va vers elle ....


amitié


tilk



Répondre
S


Oui, souvent ... Mais pourquoi craindre le chemin ? Toute mon amitié.



D


Nul ne l'évitera, en effet, mais le plus tard possible, de préférence ! Bises. Danielle



Répondre
S


Je n'ai jamais dit que j'étais pressé ! Bises.



R


moi, je le crains l'ankou.


bisous



Répondre
S


Et tu es loin d'être la seule ! Bises.



M


L'Ankou... A priori, c'est quand même quelqu'un que je n'aurais pas grand plaisir à croiser sur ma route...



Répondre
S


C'est très certainement là le sentiment le plus répandu ! Toute mon amitié.



M


Clap clap clap clap hip hip hip HOURRAH! ( C'est bête mais ça fait du bien!)



Répondre
S


Alors ne te prive pas ! Bises.



V


Bravo ! Très réussi !



Répondre
S


Merci Valentine ! Bises.