Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 07:58

Printemps / / Regardez-le donc, comme il devient énorme ! / Le bourgeon mûrit, bientôt devient chaton / Duveteux, vert pâle … Admirez donc ce ton ! / Le printemps prend forme ! / / Stellamaris

(strophe sapphique)

(photo : prémices du printemps à Paris)

Partager cet article
Repost0

commentaires

L


Très bon ensemble, la poésie aussi belle que la photographie.


Moi aussi j'ai un blog de photographie et de poésie : http://the-blog-marseille13.over-blog.fr/



Répondre
S


Merci, Le photographe ! Je vais y jeter un coup d'oeil ...


 


Toute mon amitié !



M


Ton écriture rend grâce au réveil de la plus belle des saisons...


Désolé pour le manque de passages, mais ma maman est de nouveau rentrée aux urgences dimanche dernier, et elle y est toujours..Ce qui ne me laisse pas trop de temps et surtout beaucoup
d'inquiètude car son état est critique.


Ce qui ne m'empêche pas de penser à vous mes lecteurs fidèles et toi l'un des premiers.


Bises sincères et encore bravo



Répondre
S


Merci de tout coeur, Maria, pour ce message qui me touche ! Et toute ma sympathie dans cette épreuve pénible que tu traverses avec ta mère ... Bises !



A


Me voici avec ma " copie"...de toute façon je ne mettrai pas cet essai tout de suite!


A tous petits pas, il est bien arrivé


Une fleur par- ci, puis une autre par-là


Vêtu de satin, costume boutonné


Gai printemps te voilà!


Si tu as le temps, merci de me répondre! ( si tu as le temps...)


Amitiés.



Répondre
S


Merci Annie ! Tu as juste une syllabe de trop au vers court. (la formule de la strophe sapphique est 5+6, 5+6, 5+6, 5)


 


Bises !



V


Magnifique photo ! Fort bien accompagnée !



Répondre
S


Merci de tout coeur ! Bises.



L


Bonjour Stellamaris. Merci beaucoup de nous offrir ta belle ode, et ta superbe photo qui nous fait voir comme à la loupe l'arrivée du printemps. Ce bourgeon qui "devient énorme" grâce à toi
et à l'objectif, ton humour léger dans le poème instillent de la gaieté et de l'espoir dans la brume matinale. Bises !






Répondre
S


Merci infiniment, Lénaïg ! Bises.



A


Cette strophe me plaît énormément et la photo aussi...J'ai prévu d'essayer ce style, seuls de gros soucis familiaux me bloquent en ces jours...


Mais l'écriture n'est-ce pas, est un palliatif extraordinaire, je ne t'apprends sans doute rien.


Je viens donc de copier tes mots pour modèle...Quand il s'agit de la nature je suis pourtant intarissable...


Avec toute mon amitié.


 



Répondre
S


Merci de tout coeur, Annie, ton commentaire me touche ! Et bon courage pour tes soucis familiaux ! Bises.



M


Le croiras-tu? Je l'avais reconnue! l'ode Sapphique, moi l'ignorante crasse en poésie!


Voila ce que j'ai posté sur "plumes"


Une ode Sapphique de toute beauté qui honore la vie, celle qui resurgit avec la sève! Toute cette force extraordinaire qui peut casser le béton (je me souviens de cette
image frappante postée par Marc (sur Imagic) , une apparemment petite fleur fragile mais... ici la puissance est visible. (On dirait une banane) . Bises à toi Sterenn!



Répondre
S


Merci de tout coeur, Mona ! Bises !