Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 22:22

Qu’il est laid ! / / Mais qui put donc oser / Sculpter pareille chose ? / / Sa bouche hurle, explose / Dans un sinistre cri / D’où tout son est proscrit … / / Qui plaidera sa cause ? / / Mais qui put donc oser / Sculpter pareille chose ? / / S’il n’est couperosé, / Son nez, Qu’il est énorme ! / Bergerac est sa norme ? / Il saurait en gloser ! / / Mais qui put donc oser / Sculpter pareille chose ? / / Quelle est donc la psychose, / Le cauchemar bileux / Qui rend si globuleux … / Ses yeux … Est-ce une hypnose ? / / Mais qui put donc oser / Sculpter pareille chose ? / / D’avoir trop arrosé / Son repas, quel artiste / Nous offrit ce cubiste, / Cauchemar exposé ? / / Mais qui put donc oser / Sculpter pareille chose ? / / Dans sa métamorphose, / Un anaon damné / – Qu’avait-il profané ? – / Dut prendre cette pose ? / / Mais qui put donc oser / Sculpter pareille chose ? / / Stellamaris

Pour la forme, c'est un Malhoun (forme importée de la poésie marocaine populaire)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Contes et légendes
commenter cet article

commentaires

reinette 29/10/2010 21:06



magnifique la photo


bonsoir



Stellamaris 29/10/2010 21:21



Merci Reinette ! Bises.



Mona 18/10/2010 10:26



la honte m'envahit soudain: le nez me fait penser à tout autre chose... bon je me cache



Stellamaris 18/10/2010 11:52



Rires ...


 


Pourtant, il est bel est bien au milieu de sa figure, entre les yeux et la bouche !


 


Bises.



Valentine :0056: 17/10/2010 19:35



Il est vrai qu'en lui faisant le nez en l'air, ça lui fait un menton en galoche et un air furieux... Je suis d'accord, c'est tout à fait comme ça qu'il faut
le voir.



Stellamaris 17/10/2010 19:49



Merci Valentine ! Bises.



Valentine :0056: 17/10/2010 19:34



Ah, c'est bien ce petit truc mignon ! Pour moi son nez part devant, comme un museau de chevreuil, avec une corne en l'air.



Stellamaris 17/10/2010 19:49



Avec le nez devant, ce n'est pas du tout le même, en effet ... Bises !



Mona 17/10/2010 19:07



Qu'il est laid, en effet. Mais il ne nous fait pas peur! Sterenn, j'avais remarqué moi aussi que dans les refrains de tes chants si mélodieux, revenait souvent, comme une
incantation, cette question "POURQUOI". pourquoi cette injustice, ce sort terrifiant, pourquoi la souffrance donc? On aimerait en connaitre la réponse, mais sans doute n'y en a-t-il pas! Bises et
continue à nous enchanter, grand barde!



Stellamaris 17/10/2010 19:48



Merci Mona ! Bises.



Valentine :0056: 17/10/2010 10:27



Merci de la précision et bravo !! Tu excelles dans ce genre...


Pour "l'horrible" en question, il  est un peu flou je trouve, j'ai du mal à le voir. Mais en vaut-il  la peine ?



Stellamaris 17/10/2010 11:38



L'"horrible" est en haut à gauche de l'image, vert de mousse, le nez pointé vers le ciel ... Merci Valentine ! Bises.



Lenaïg Boudig 17/10/2010 10:22



Un bien riche poème pour illustrer ta photo. Je dois dire que sur la photo je vois plusieurs créatures, mais toutes ont l'air tourmenté. Et dans tes chants, toujours au fond la même question en
toile de fond (existentielle), c'est mon interprétation (qui sait ? à force de la poser, un jour la réponse finira-t-elle par s'imposer ...).


Bise, bon dimanche !



Stellamaris 17/10/2010 11:38



Merci Lenaïg ! Bises.