Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 20:36

Quand domine la fatigue / / Elle se fige, la gigue / De mes vers et de mes mots ; / / Qu’ils sont lourds, soudain, qu’ils pèsent ! / / S'agglomérant en grumeaux, / Contre la danse, ils se liguent / Se dressent, telle une digue / Où sont captifs tous mes maux / / Pour les vaincre, quoiqu’ils pèsent, / / Que bientôt, mon cœur s’apaise, / Viens, mon Cygne, d'un seul trait ! / Sommeil fuit ? Je suis bien aise, / Quand de son bec, il me baise ; / Et le poème apparaît ! / / Stellamaris

(sonnet irrationnel)

(Mon cygne : c'est ainsi que je nome ma muse)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Ma muse
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 15/05/2011 21:14



Berceuse


et litanie,


votre texte


est un enchantement


par sa douceur,


les rimes en coloriant


l'enfantine beauté,


et par sa brièveté,


le détachement


d'une vers


accentuant


la contemplative pensée


de l'adulte.


Le charme


toujours


si mystérieux


du cygne


messager


de la divinité


mêlé


à l'inconsciente musique


de Saint Saêns,


enveloppe votre écriture


d'un romantisme


parfait


et discret,


dont la photographie,


si expressive,


renforce


de ses tons chauds.


 


Bravo encore une fois


pour cette belle page !


 


Amicalement,


 


Francis Etienne



Stellamaris 15/05/2011 21:41



Merci de tout coeur, Francis, tes commentaires me font toujours chaud au coeur ! Toute mon amitié.



marlou 15/05/2011 08:58



Doux moments quand ton cygne te fait signe...Bises Stellamaris



Stellamaris 15/05/2011 09:36



Merci Marlou ! Bises.



Domi 14/05/2011 07:05


coucou stell qu'elle est mignonne cette poupée avec son oeil bleu bien ouvert comme pour protéger le sommeil de ta petite fille... tout comme ton Cygne qui veille sur ton sommeil...... bisous


Stellamaris 14/05/2011 08:12



Merci Domi, bonne journée ! Bises !



annie 13/05/2011 20:13



Est-ce voulu les rimes en igue sur les deux premières strophes ou un hasard?


J'écris peu en ce moment, j'ai un sonnet en route mais une erreur de rime au premier vers du deuxième quatrain ( toujours celui-là!) m'oblige à tout refaire..


En tout cas ce sonnet irrationnel est bien digne de toi.


Amitiés.


 



Stellamaris 14/05/2011 00:13



Oui, c'est volontaire ... Merci de tout coeur, Annie ! Bises !



Mona 13/05/2011 18:32



Jolie photo! Tu la taquines, ta muse! Et les bras de Morphée sont bien agréables aussi!



Stellamaris 13/05/2011 19:08



Merci Mona ! C'est ma petite-fille, qui s'était écroulée dans sa poussette ... Bises !



Maria-Dolores 13/05/2011 08:11



Un poème tout en douceur l'ami magnifique bises Stellamaris à bientôt .



Stellamaris 13/05/2011 08:24



Merci de tout coeur, Maria ! Bises.



Valentine :0056: 12/05/2011 21:48



Encore une magnifique photo ! Et le sonnet irrationnel est bien mignon aussi...



Stellamaris 12/05/2011 23:41



Merci Valentine ! Bises.