Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 22:50

Poursuite de ma galerie de portraits du Guet d'Ankh-Morpork, sur le Disque-Monde de Terry Pratchett, en vue d'une partie de jeu de rôles que je me prépare à animer ...

Raymond Soulier / / De son vivant déjà, combattre l’injustice / Était son but, son tout, sa boussole, son Nord … / Dormir dans son cercueil serait être complice ! / Telle est sa volonté : Mort, il se bat encor ! / / Peu firent comme lui : Quand résonne le cor / Nous clamant « Monte au cieux », qui dit « Je reste en lice ! » ? / Telle est sa volonté : Mort, il se bat encor ; / Et s’il reste ici-bas, ce n’est pas par caprice, / / Le repos serait doux ! Oui, c’est un sacrifice ! / Telle est sa volonté : Mort, il se bat encor. / Son âme ne s’envole ; endurant le supplice, / Il la lie à sa chair ; au prix de quel effort ! / / Telle est sa volonté : Mort, il se bat encor. / Son corps tombe en lambeaux ? Ce n’est qu’une pelisse / Qu’il recoud à loisir ! Qui n’en serait d’accord ? / L’on ne peut voir zèle plus grand dans la police ! / / Stellamaris

(Illustration : Détail de la couverture du roman "Va-t-en-guerre", de Terry Pratchett, aux éditions Pocket)

(Maillet à rebours)

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Cher Stellamaris,


 


Une autre fascinante illustration


d'un autre personnage


dont la bizarrerie


et l'héroïsme


se mêlent


sous vos doigts


comme des traits de caractères


presque en contradiction


mais dont vous sculptez


l'unique richesse


par vos mots,


vos rythmes,


et vos choix d'images


si finement suggérés


dans une courte composition.


dont je ne me lasse


admirer la souplesse.


L'univers


de plus en plus phosphorescent


de Thierry Pratchett


s'épanouit


de plus en plus


et donne envie de lire ou relire


les pages de cet auteur


atypique


pour qui je crois connaître


votre grande admiration.


 


Quelle excellente idée


de nous donner


en plus


les détails


de l'éditeur de votre source,


pour nous convier


à aller y plonger notre regard.


 


Encore et encore


félicitations !


Cordialement,


Francis Etienne


 


 
Répondre
S


Merci infiniment, Francis ! Je m'apprête à animer, pour la nouvelle année, une soirée où chaque participant incarnera un personnage de Terry Pratchett pour mener une enquête ... En début de
soirée, je distribuerai ces poèmes à chacun pour les mettre dans l'ambiance !


 


Toute mon amitié.



M

Superbe comme toujours !


Merci pour ta gentille proposition. Je veux bien savoir quels sont les points faibles de mon poème, mais je ne promets rien. Il y a longtemps que j'ai abandonné la poésie classique. L'époque est
révolue


Bises et bon dimanche
Répondre
S


Merci de tout coeur, Marlou !


 


Quand à ton poème ... Je ne me permettrai pas de parler de "points forts" et "points faibles" ! Simplement d'écarts quand aux règles de la poésie classique ... Bises !



V

Bonjour Stellamaris


j'aime ton texte mais tu sais ce que je pense du maillet à rebours


bises
Répondre
S


 Bises, Vénusia !



V

Quel travail !! Moi qui trouve la rime si difficile maintenant, tu réussis ce tour de force de l'appliquer de façon multiple avec ce maillet, à rebours cette
fois !


Bravo, et bonne soirée.
Répondre
S


Merci infiniment, Valentine ! Bises !



J

Bonjour Stell,


Je ne connais pas du tout cette forme d'écrit mais j'en subodore la difficulté (sourire). Bises de Jyckie.
Répondre
S


Merci Jyckie ! Bises !