Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 18:08

Toujours dans le même jeu de rôles, l'hôte de nos personnages leur explique pourquoi il est si triste : Il est jeune marié, et son mari a perdu la raison...

Sa raison n’est plus / / Mes amis, écoutez donc ce terrible drame : / Je vivais ; je suis mort, mon âme en un linceul. / Un bref temps, j’ai goûté d’un bel amour la flamme / Mais sa raison n’est plus, désormais je suis seul. / / Qu’il était beau ! Ses traits étaient comme un dictame, / Et dès que je humais son parfum de glaïeul / S’envolaient tous mes maux… En mon cœur, quelle lame ! / Car sa raison n’est plus, désormais je suis seul. / / Il ne sait qui je suis, ne reconnaît ma face ; / Oh dieu, quelle douleur ! Le désespoir me glace / Car sa raison n’est plus, désormais je suis seul. / / Ce Nyarlathotep qu’il prie en son délire, / Cet Azathoth, qui donc sont-ils ? Qui peut le dire ? / Car sa raison n’est plus, désormais je suis seul. / / Stellamaris

(Illustration tirée du filme de Klaus Kinsky, "Les nuits de Dracula", ici)

(Sonnet à échos)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Jeu de rôles
commenter cet article

commentaires

Lenaïg 15/12/2013 19:22


  Bonsoir par ici, Stellamaris.


 


j'ai cru avoir mal lu
par manque d'habitude ...
Oui, cet homme est perdu,
je sens sa solitude.
Unis par le mariage,
ils voulaient être heureux,
pleins d'amour, de courage,
mais ils ne sont plus deux.
Je souhaite qu'il s'en sorte
et que bon vent le porte.


Bises !

Stellamaris 17/12/2013 18:39



Merci de tout coeur, Lenaïg, pour ta visite et pour ce superbe rebond ! Bises !