Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 18:44

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Eclats d'âme
commenter cet article

commentaires

Maria Magdalena Ivaldi 29/10/2009 19:53



Zut j'ai pas reconnu la forme
Faut dire que je ne la connais pas particulièment la schaltidienne,
Je n'en ai jamais écrit.
Quand je dis que ton poème est joli c'est pour la sonorité avec je lis :)
Je me doute bien que ce n'est pas du tout évident à écrire...



Stellamaris 29/10/2009 19:57


J'avais pris joli pour un compliment, il n'y avait aucune ironie dans ma réponse ! Bises.


Maria Magdalena Ivaldi 29/10/2009 19:14



Un brouillard purificateur et un joli sonnet...
Les toxines du stress n'ont qu'à bien se tenir !
Bisous



Stellamaris 29/10/2009 19:19


Ce n'est pas un sonnet, mais une shaltinienne ... Mais merci pour le "joli" !

Bises.


marlou 29/10/2009 15:01


Un bain de pureté avec tes mots...Bises et merci.


Stellamaris 29/10/2009 18:14


Merci Marlou ! Bises à toi.


anouk 29/10/2009 08:33


Un très joli poème...


Stellamaris 29/10/2009 12:04


Merci ! Toute mon amitié.


Jakline 29/10/2009 00:09


C'est vrai que j'éprouve aussi cette sensation d'apaisement et de douceur quand le brouillard enveloppe êtres et objets de son épaisse cape de coton.
Très doux poème.


Stellamaris 29/10/2009 04:11


Merci Jakline ! Bises.