Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 20:17

Poursuite de ma galerie de portraits du Guet d'Ankh-Morpork, sur le Disque-Monde de Terry Pratchett ...

Sergent Angua von Überwald / / Cette louve-garou n’en est pas moins humaine ! / En fuyant sa tribu, gens avides de sang, / Elle a rejoint la ville et son appel puissant, / Pour vivre parmi nous. Sa quête serait vaine ? / / Elle est sujette au doute, au scrupule souvent ; / Cette louve-garou n’en est pas moins humaine, / Et de se croire un monstre est son immense peine ; / Elle aimerait se fuir … un rêve décevant ! / / Cette bête en son être est son vieux cauchemar, / Elle craint d’y céder … Elle en est souveraine ! / Cette louve-garou n’en est pas moins humaine, / Et si proche de nous, jusque dans le cafard / / Qui la prend quelquefois ! De Carotte, la reine / – Ah si vous voyiez comme il est à ses genoux ! – / Elle n’ose pourtant rêver à dire « nous » ! / Cette louve-garou n’en est pas moins humaine ! / / Stellamaris

(Photographie : Détail de la couverture du roman "Le Guet des Orfèvres", de Terry Pratchett, aux éditions Pocket Fantasy)

(maillet)

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Cher Stellamaris,


Votre magnifique description


de ce caractère


est très impressionnante.


Les traits de cette louve garou


comme vous l'appelez


sont effrayants


et vous les mettez en valeur


avec votre dextérité


habituelle,


la rime et ses richesses,


le choix de votre vocabulaire


et surtout


votre art de la surprise !


Félicitations encore une fois.


 


Cordialement,


 


Francis Etienne
Répondre
S


Merci infiniment, Francis ! Toute mon amitié.



V

Bravo ! C'est vraiment de la haute voltige ; et tu choisis à merveille le vers qui sera répété. Un travail de ciselure digne d'un orfèvre...
Répondre
S


Merci infiniment, Valentine ! Bises !



A

De maille en maille ton tricot de maillets est sublime Stell!


Bravo et bonne soirée.
Répondre
S


Merci infiniment, Annie ! Bises !



V

Bonjour Stellamaris


j'attends la suite j'aime beaucoup et je découvre à chaque fois des personnages différents.


tu devrais les remettre ensemble ça serait chouette je trouve


bises
Répondre
S


Merci Vénusia ! Bises !