Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 17:17

Encore une transposition en vers français d'un poème d'Edgar Allan Poe. Zante est une île grecque, célèbre pour ses jacinthes, d'où elle tirerait son nom

Sonnet à Zante / / Belle île, toi de qui la plus belle des fleurs / A pris son nom si doux, qui n’a pas sa pareille ! / Combien de souvenirs de ce temps de splendeurs / Rien qu’en te regardant, soudainement s’éveillent ! / / Combien de doux tableaux, que de bonheurs exclus / Par le temps, que d’espoirs en des tombes béantes ! / Combien de visions d’une fille qui plus / Jamais – non plus jamais – n’est sur tes vertes pentes ! / / Plus jamais, hélas, ce son magique, émouvant, / Qui changeait tout ! Ils ne plairont plus, tes doux charmes – / Et plus, tes souvenirs ! Je tiens dorénavant / Pour maudite ta côte en émail de fleurs parmes ! / / Ô, Terre de jacinthe ! Ô, l’île pourpre, Zante ! / Toi qu’on nomme « Isola d’oro ! Fior di Levante ! » / / Stellamaris / / D’après / / Sonnet to Zante / / Fair isle, that from the fairest of all flowers, / Thy gentlest of all gentle names dost take! / How many memories of what radiant hours / At sight of thee and thine at once awake! / / How many scenes of what departed bliss! / How many thoughts of what entombed hopes! / How many visions of a maiden that is / No more-no more upon thy verdant slopes! / / No more! alas, that magical sad sound / Transforming all! Thy charms shall please no more- / Thy memory no more! Accursed ground / Henceforth I hold thy flower-enameled shore, / / O hyacinthine isle! O purple Zante! /

(Illustration prise sur Internet, ici)

(Sonnet shakespearien)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

annie 27/07/2014 18:22


Une bien plaisante lecture que tu nous offres à nouveau Michel, avec cette île aux jacinthes... Bravo !


Bonne fin de dimanche et bises.

Stellamaris 27/07/2014 18:26



Merci de tout coeur, Annie ! Bises !



Valentine :0056: 27/07/2014 16:53


Eh bien bravo ! Voilà une photographie en tous cas qui éveille toutes mes envies... Je n'avais jamais entendu parler de cette île !

Stellamaris 27/07/2014 17:13



Merci infiniment, Valentine ! Bises !