Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 21:23

Tyrannie / / Quel est donc ce géant, qui surveille et houspille / Son troupeau de menhirs, semblable à des agneaux / Qui broutent sans malice, apparemment idiots, / Ce pré, si dru, si sec, qu’on dirait une bille ! / / Vois, ils ne pipent mot ! Non, aucun ne babille / Ou ne lève la tête ; on ne voit nuls signaux / De révolution ; ses attributs royaux / Sont fermes ; nul ne s’ose à lui chercher bisbille ! / / Mais il est inquiet ! Il apprend des humains : / Ben Ali, Moubarak, Saleh, et d’autres … Maints / Tyrans ont du s'enfuir, leurs peuples les rejettent ! / / Ses sujets dorment trop, il ne court nul danger … / Mais nous, réveillons nous ! Apprenons à changer / Ce monde où l’injustice est la suprême quête ! / / Stellamaris

(Photographie : menhirs près de Carnac)

(Sonnet marotique)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Hippocampe Blanc pour changer 25/06/2011 02:52



Superbe sonnet ! J'adore, le constat d'un sytème qui a l'injustice pour norme et la conclusion qui dit que non, que l'injustice c'est pas normal. Et c'est vrai qu'il y a un côté Hugo, que ce soit
dans le gigantisme ou l'utilisation musicale des noms propres. J'aime l'expression : apprenons à changer ce monde. C'est con à dire mais la liberté ça s'apprend. Victor de la Boétie, je vous
salue !



Stellamaris 25/06/2011 07:59



Merci de tout coeur, Hippocampe ! Toute mon amitié !



Francis Etienne Sicard lundquist 07/06/2011 20:57



C'est d'un souffle hugolien


qui se gonfle


vos lignes


et c'est un appel


à la liberté


qui n'est pas sans rappeler


les grands romantiques


du XIX ème siècle


dont


parfois


vous vous attachez les idéaux


dans ce grand poème.


Quelle transition inattendue


des premier svers


homériques


aux derniers  lamartiniens?


Le nom des tyrans modernes


semblent presque s'inscrire


dans une harangue de Jean Jaurés


ou d'Emile Zola.


 


La photographie


qui illustre


vos premières images poétiques


à la perfection,


redouble la différence


entre les deux inspirations.


 


Bravo encore,


ce texte-là pourrait orner


les anthologies


sensibles


à l'art engagé.


 


Félicitation pour votre immense talent.


Cordialement, 


Francis Etienne


 



Stellamaris 07/06/2011 21:43



Hugo, Lamartine, Homère, même ... C'est trop, je ne sais plus où me mettre ! Mais merci infiniment, Francis !


 


Toute mon amitié.



Vénusia 07/06/2011 07:52



je rejoins Maria


l'oeil d'un photographe voit tout et quand la poésie s'ajoute alors là...superbe.


bises.



Stellamaris 07/06/2011 19:02



Merci Vénusia ! Bises !



Maria-Dolores 07/06/2011 07:23



Bonjour Stell,


Toujours un vrai régal de découvrir tes oeuvres qui m'enchantent, j'aimerai avoir cet oeil admiratif sur l'extérieur, mais je ne dois pas être bonne photographe, merci de ces instants de vie que
tu partages, bises l'ami.



Stellamaris 07/06/2011 07:29



Merci à toi, Maria, de tout coeur ! Bises.



tilk 06/06/2011 23:50



entièrement d'accord avec toi...


j'aime bcp la photo


amitié


tilk



Stellamaris 06/06/2011 23:51



Merci Tilk ! Toute mon amitié.



Valentine :0056: 06/06/2011 23:17



Oui, finalement elle lui ressemble mais en effet il n'y a pas le "'doigt levé".



Stellamaris 06/06/2011 23:18



Bonne soirée, bises !



Valentine :0056: 06/06/2011 23:12



:0070: J'adore...  D'abord, ce menhir qui d'un côté fait la "main", et de
l'autre fait le tyran ; ensuite, tes expressions, qui font que des menhirs "babillent", ou "broutent"... Enfin, le géant qui se fait du souci, à cause des révolutions arabes !! Bravo, puisqu'au
bout du compte tu termines sur un avis personnel, sortant une "morale" de cette allégorie !



Stellamaris 06/06/2011 23:14



Merci Valentine ! Mais "la main" n'est pas le même que le "tyran" ... Bises !