Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 17:16

L’indien / / « Que fait donc cet indien d’Amérique / Au visage sec comme une trique / Au regard sévère, hiératique / Si loin des siens, sur l’île de Sein ? / / Cet exil se poursuit d’âge en âge ; / Mais pourtant, rassemblant son courage, / Il tient bon, durcissant son visage ; / Fanatique, autant qu’un assassin. / / Comment donc, en chevauchant les vagues, / Nous vint-il ? » « Poète, tu divagues ! / C’est Dahud, qui conçut le dessin / / De ce roc, sa taille en ronde-bosse, / Le sculpta, puis dressa ce colosse / Au son du tambour et du buccin ! » / / Stellamaris

(photographie : Rocher de l'Île de Sein)

(Essai de mariage du sonnet irrégulier et du zégel)

Partager cet article
Repost0

commentaires

V


superbe photo et texte


bises



Répondre
S


Merci Vénusia, bises !



F


A la lecture


de votre poème,


je découvre le zegel,


que je ne connaissais pas


et qui semble s'apparenter


au sonnet,


de par la distribution


des rimes masculines


et féminines,


et de par le nombre de pieds.


 


C'est très réussi


et très instructif.


La poésie arabe des XII et XIII siècle


m'est presque totalement inconnue,


or vous m'en présentez un bel exemple.


 


Merci encore.


 


La photographie


est surprenante de ressemblance


avec une tête d'indien !


 


 


Cordialement,


 


Francis Etienne.



Répondre
S


Merci de tout coeur, très cher ami !


En fait, le zegel s'écrit sous quatre quatrains, sous la formule AAAB CCCB DDDB EEEB. La présente pièce est donc un mix entre le zegel et le sonnet


 


Toute mon amitié.



T


je suis impréssioné par la beautée de ce rocher..


amitié


tilk



Répondre
S


Oui, il est magnifique !


 


Toute mon amitié, Tilk !



V


Il est marrant, ton indien : il a du poil au nez, du poil au menton... Une drôle de dégaine, mal rasé... Et c'est Dahud qui l'a fait ériger au son du buccin
!!



Répondre
S


Il a du caractère, non ? Comme un fromage qui commence à prendre de l'âge, je trouve ... Bises !



V


Pas mal du tout !! J'aime bien l'assonance : "Si loin des siens, sur l'île de Sein"...



Répondre
S


Merci Valentine ! Bises.



B


belle harmonie entre sonnet et photo



Répondre
S


Merci Belbe ! Toute mon amitié.



A


Tu as le don pour trouver le bon angle à tes photos, une pincée d'imagination et ta plume fait le reste!


Bravo et amitiés.



Répondre
S


Merci Annie ! Bises !