Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 21:30

Dans la campagne de jeu de rôles que je vais commencer samedi, je vous ai déjà présenté Alwenna, cette jeune fille qui s'enfuit dans le monde des rêves... Ce poème vous présente Héléna, sa meilleure amie, en fauteuil roulant depuis 4 ans pour s'être laissée entrainer à une soirée où alcool et drogue coulaient à flots. (L'illustration est celle choisie par la joueuse pour présenter son personnage, inspiré d'une personne qu'elle a connue)

Chant de marche d’Héléna / / Marche, mon âme, et tiens-toi droite et fière ! / Car tu rampais comme un vil vermisseau, / Tous tes trésors cachés sous le boisseau, / Quand sur deux pieds tressautait ton derrière / Pour plaire à qui te traitait en pourceau / En t’entraînant plus bas que la poussière… / Marche, mon âme ! / / Dans ce fauteuil, tu connus le sursaut / Qui te menas, debout, vers la lumière ; / Tu retrouvas ta stature première, / La mort ne te retient dans son lasso ! / Marche, mon âme ! / / Stellamaris

(Rondinet)

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

et oui même en fauteuil la vie continue il faut garder le moral et on peut encore faire beaucoup avec les mains, l'esprit
Répondre
S


Tout à fait, Flipperine ! Bises !



A

Bravo Stell pour ce rondinet qui fait suite à ton précédent sonnet!


Des mots plus durement menés qu'il serait bon d'entendre aussi...


Et bravo Lenaïg tu as de la répartie!


Bises à vous deux.


 
Répondre
S


Merci de tout coeur, Annie ! Bises !



L

  Bises !
Répondre
S






L




Et dans ce jeu de rôle,


monde sombre, point drôle,


apparaît Helena,


qui ne peut faire un pas ...


Et alors j'imagine,


Avatar à l'esprit,


que suivre sa copine


l'attirera aussi ...


Redevenant mobile,


elle y prendra bien goût ;


ce sera difficile


de l'extraire du trou !


La tâche sera rude


pour les deux compagnons :


sortir de l'hébétude


deux filles pour de bon ...


 


Une très belle marche que tu as écrite pour Helena, Stellamaris, punie pour avoir trop goûté aux plaisirs du réel, au contraire d'Amalwen qui elle n'en a connu que les déboires. Je t'ai livré mon
petit "rebond" du jour , en fonction des éléments que tu nous as indiqués. Mais le monde du rêve de Lovecraft ne
m'attire pas encore, je n'ai pas entendu le chant de ses sirènes ! Bises !
Répondre
S


Merci de tout coeur, Annaïg ! C'est sûr qu'Héléna pourra être tentée quand elle s'apercevra que, dans le monde du rêve, elle marche... Mais elle est forte aussi, la preuve en est qu'elle
s'aperçoit que c'est quand elle avait l'usage de ses jambes qu'elle rampait ! Bises !



T

et bien voila....cette ôlice je la vois mieux...


amitié


tilk
Répondre
S


Tant mieux, Tilk ! Avec toute mon amitié.